Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

À quelque chose malheur est bon

Comme en témoignent les chiffres publiés mercredi dernier, l’activité continue de se tasser en Europe. Si la relative stabilité des PMI en avril laissait à penser qu’un point bas avait été touché (à 55,1), le recul à 54,1 sur le mois de mai confirme plus clairement la décélération en cours depuis le début de l’année. Que ce soit dans les services (53,9) ou le secteur manufacturier (55,5), le mouvement est relativement homogène. Bien entendu, ces chiffres ne sont pas de nature à soulever l’enthousiasme sur les marchés.


Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *